« J’ai été frappé par le nombre de patients sévères accueillis en même temps »

Le médecin-chef du service des soins intensifs de l’Hôpital du Jura, Alain Kocher, fait le ...
« J’ai été frappé par le nombre de patients sévères accueillis en même temps »

Le médecin-chef du service des soins intensifs de l’Hôpital du Jura, Alain Kocher, fait le point sur la période chargée vécue ces derniers mois en raison du coronavirus. Entretien

Alain Kocher se dit rassuré alors que son service ne compte plus aucun patient atteint par le Covid-19. Alain Kocher se dit rassuré alors que son service ne compte plus aucun patient atteint par le Covid-19.

Les employés des soins intensifs peuvent souffler à l’Hôpital du Jura. Depuis quelques jours, le service ne compte plus aucun patient atteint du coronavirus. En tout, une quinzaine de malades contaminés par le Covid-19 ont été pris en charge, dont douze qui sont restés intubés durant une longue période. L’Hôpital du Jura n’avait jamais observé un tel afflux de patients aux soins intensifs en si peu de temps. Le médecin-chef du service nous a accordé un entretien pour faire le point. Alain Kocher se dit aujourd’hui rassuré, car les soins intensifs ont réussi à faire face à la vague sans qu’aucun décès ne soit enregistré.

Alain Kocher : « Ce qui m’a le plus frappé, c’est le nombre de patients sévères que l’on a vu en même temps »

Pour le docteur, la suite est totalement incertaine. Alain Kocher souligne toutefois que son service est prêt à retrouver rapidement ses capacités de crise le cas échéant. /alr


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus