Le harcèlement de rue sévit à Delémont

Le Conseil de ville de Delémont a pris connaissance lundi soir des tendances d’une enquête ...
Le harcèlement de rue sévit à Delémont

Le Conseil de ville de Delémont a pris connaissance lundi soir des tendances d’une enquête sur le phénomène qui montre des résultats inquiétants

La nuit peut servir de cadre au harcèlement de rue, y compris à Delémont. La nuit peut servir de cadre au harcèlement de rue, y compris à Delémont.

« Le harcèlement de rue existe à Delémont » : ce sont les mots prononcés lundi soir par Esther Gelso à la tribune du Conseil de ville. La conseillère communale en charge de la cohésion sociale et de la jeunesse a évoqué le sujet en réponse à une motion qui avait été adoptée l’an dernier par le législatif. La ville de Delémont a lancé depuis un questionnaire en ligne pour mieux connaître ce phénomène qui touche surtout les jeunes femmes et qui se caractérise par des sifflements, des remarques désobligeantes et pire encore, parfois. Les premiers résultats sont édifiants, comme l’explique Esther Gelso : 

Le questionnaire mis en ligne par la ville de Delémont sera prochainement élargi à un plus vaste public avant de définir des actions à mener, en lien avec le canton du Jura. /fco


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus