Pour une vision plus régionale en matière d’énergie

Les maires d’Ajoie et du Clos-du-Doubs réfléchissent à établir un plan d’action énergétique ...
Pour une vision plus régionale en matière d’énergie

Les maires d’Ajoie et du Clos-du-Doubs réfléchissent à établir un plan d’action énergétique régional dans le cadre du SIDP. Le projet a été présenté mercredi soir lors de l’assemblée générale du Syndicat intercommunal du district de Porrentruy

Les maires du district de Porrentruy étaient réunis mercredi soir à Vendlincourt. Les maires du district de Porrentruy étaient réunis mercredi soir à Vendlincourt.

Agir sur le plan régional plutôt que communal pour répondre à certaines obligations en matière d’énergie : l’idée a été présentée mercredi soir aux maires d’Ajoie et du Clos-du-Doubs lors de l’assemblée générale du SIDP à Vendlincourt. La démarche s’inscrit dans le cadre de la nouvelle loi cantonale qui impose notamment à chaque commune l’établissement d’un plan d’action énergétique. Ce dernier doit, par exemple, comprendre les mesures qui seront mises en place pour répondre aux objectifs cantonaux ou encore les potentiels exploitables dans chaque localité. Le Syndicat intercommunal du district de Porrentruy propose de le faire, mais au niveau de la région.

Cette façon de faire doit permettre aux communes de gagner en efficacité et d’économiser de l’argent. En effet, le SIDP pourrait rejoindre le projet fédéral « Région Énergie » qui encourage les actions intercommunales et délivre certaines subventions. Au final, les coûts seraient moins élevés que si chaque commune fait les choses de son côté. La balle est désormais dans le camp des maires qui doivent discuter de l’idée avec leur exécutif.


Des comptes dans le noir

Lionel Maître, membre du comité et maire de Boncourt, a également présenté les résultats d’un sondage réalisé auprès des communes sur la problématique des déchets. Il en ressort que toutes ne sont pas prêtes à se lancer dans un projet de déchèterie régionale. Les communes ont, par contre, la volonté de travailler ensemble pour la reprise des déchets par certains prestataires. Des réflexions seront engagées à ce sujet.

Les représentants des communes ont, par ailleurs, accepté les comptes 2019 du SIDP qui bouclent sur un bénéfice de 4'800 francs. Le budget prévoyait un déficit d’environ 24'000 francs.

Enfin, l’assemblée a entériné les nominations du maire de Vendlincourt, Eric Gerber, et de celui de Clos du Doubs, Jean-Paul Lachat, au comité du Syndicat. /alr


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus