La 5G continue de faire des remous

Le collectif JuraNON5G lance une pétition cantonale contre la volonté de Swisscom d’activer ...
La 5G continue de faire des remous

Le collectif JuraNON5G lance une pétition cantonale contre la volonté de Swisscom d’activer une antenne 5G sur le toit de l’hôpital de Delémont

Swisscom souhaite doter de la 5G l'actuelle installation sur le toit de l'hôpital de Delémont (photo : archives) Swisscom souhaite doter de la 5G l'actuelle installation sur le toit de l'hôpital de Delémont (photo : archives)

Une antenne 5G qui fait grincer des dents. Le collectif JuraNON5G a montré son soutien au comité Delémont NON 5G dans un communiqué publié ce lundi. Il invite la population à s’opposer au projet de Swisscom ou à signer l’opposition qui sera déposée prochainement. Le collectif appelle également les Jurassiens et Jurassiennes à signer la pétition cantonale déjà mise en circulation.

Swisscom souhaite doter de la 5G l’actuelle installation de communication sur le toit de l’hôpital delémontain. Daté de février, le projet a été publié il y a deux semaines dans le Journal Officiel par l’entreprise de télécommunications et l’H-JU. Le collectif JuraNON5G déplore dans son communiqué que ce projet ait été déposé « en catimini », pendant les vacances horlogères, de plus par un établissement public chargé de notre santé. Il juge ce dépôt « inadmissible » de la part de la Ville de Delémont qui avait plusieurs fois confirmé publiquement un moratoire sur la 5G. Le collectif ajoute encore que ce projet ne respecte pas le moratoire cantonal voté en automne dernier par le Parlement jurassien.

Une séance d’information sur la 5G sera organisée par le collectif JuraNON5G mercredi dans la cour du Château à Delémont à 21h. Un ingénieur électricien diplômé EPFL sera présent pour répondre aux questions du public. /comm-ech


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus