Que faire de son masque ?

Ils pendouillent à votre rétroviseur, ils embellissent votre menton ou sont glissés dans des ...
Que faire de son masque ?

Ils pendouillent à votre rétroviseur, ils embellissent votre menton ou sont glissés dans des petites pochettes, les masques sont légion cet été

Les masques suspendus au rétroviseur ont au moins le mérite de bien sécher. Les masques suspendus au rétroviseur ont au moins le mérite de bien sécher.

Le masque est devenu incontournable. Véritable protection contre les virus, il peut aussi être vecteur de maladies s’il est mal utilisé. Porté sous le cou, au coude, glissé dans un sachet, ou encore suspendu au rétroviseur de sa voiture, les pratiques diffèrent entre deux utilisations. Le médecin cantonal jurassien, le Dr Christian Lanz, précise que l’essentiel est d’aérer son masque, car, avec la transpiration, une colonie de bactéries et de champignons peut s’y développer.

Les bonnes pratiques :

L’Office fédéral de la santé publique précise sur son site internet qu’un masque doit être jeté au bout de 4 heures d’utilisation, alors qu’un masque en tissu doit être lavé tous les jours. /ncp


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus