Des vignettes de BD s'emparent de Delémont

Se balader entre les vitrines de la vieille ville, plongé dans un univers teinté d’humour et ...
Des vignettes de BD s'emparent de Delémont

Se balader entre les vitrines de la vieille ville, plongé dans un univers teinté d’humour et agrémenté d’énigmes ? C’est ce que propose le dessinateur jurassien Embé, en compagnie de son personnage de bande dessinée le commissaire Vaurient, dans le cadre de l’exposition « Quel commerce ! »

Le dessinateur Embé propose de suivre son personnage, le commissaire Vaurient, chez le fleuriste, le boulanger ou sur la terrasse des bars de la vieille ville. Le dessinateur Embé propose de suivre son personnage, le commissaire Vaurient, chez le fleuriste, le boulanger ou sur la terrasse des bars de la vieille ville.

 

Les vignettes de bande dessinée ont surgi des pavés de la vieille ville de Delémont ce vendredi matin dans le cadre de l’exposition « Quel commerce ! ». De sa ligne claire, le dessinateur jurassien Embé a croqué 18 commerces de la place, qu’il fait découvrir à tous en compagnie de son fameux personnage le commissaire Vaurient. Ce dernier vagabonde sur les terrasses des bars et restaurants, chez le fleuriste, à la boulangerie ou même chez le barbier ou le tatoueur et illustre ainsi avec humour la vie sociale qui se joue autour des commerces des centres anciens.

Un avant-goût de la balade avec Philippe Duvanel

 

Déambulant, les touristes et locaux sont invités à se glisser dans la peau d'un détective, par le biais d'un jeu de questions le long du parcours. Des cartes postales peuvent être demandées par les marcheurs dans les différents restaurants ou magasins, si ceux-ci y consomment ou font un achat. Co-organisatrice de l’exposition, la ville de Delémont souhaite ainsi donner un coup de projecteurs aux commerçants, en cette année marquée par la pandémie de Covid-19. De son côté, Delémont’BD propose par ce biais son premier événement hors de l’agenda habituel.

S’il a fallu tirer un trait sur l’édition 2020 du festival Delémont’BD, un événement « Hors les murs » avaient pris place cet été à Delémont. Il a bien fonctionné selon Philippe Duvanel, directeur artistique de la manifestation. Pour lui, le coronavirus a étonnement apporté un peu de positif au festival, un renouveau : « C’est une année qui nous a apporté un changement, plutôt profitable. C’est intéressant d’avoir pu changer la donne. On est plutôt content au final. On a de la chance, beaucoup de chance », dit–il, espérant renouveler les balades d’année en année, sur différents sites de la ville.

En extérieur, l’exposition est visible en tout temps dans les rues du cœur historique de Delémont jusqu’au 31 octobre. Le vernissage aura, quant à lui, lieu à 18h mercredi 23 septembre à la place de la Liberté, avec Embé et possiblement un avatar de son fameux commissaire. Le port du masque pourrait être obligatoire. /cka

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus