L’H-JU en état d’alerte critique

L’Hôpital du Jura interdit les visites sur ses sites de Delémont et Porrentruy et celles en ...
L’H-JU en état d’alerte critique

L’Hôpital du Jura interdit les visites sur ses sites de Delémont et Porrentruy et celles en EMS seront restreintes. Une partie des interventions non essentielles seront reportées

L'Hôpital du Jura prend de nouvelles mesures face à la hausse des hospitalisations. (Photo : H-JU). L'Hôpital du Jura prend de nouvelles mesures face à la hausse des hospitalisations. (Photo : H-JU).

L’Hôpital du Jura serre encore la vis face à l’évolution de la situation sanitaire. L’établissement se trouve actuellement au niveau d'alerte critique. Il a décidé jeudi de prendre de nouvelles mesures face à la hausse des hospitalisations constatées ces derniers jours. Actuellement, 33 personnes sont prises en charge à l’H-JU, dont deux aux soins intensifs. Selon les chiffres du canton, il n’y a jamais eu autant d’hospitalisations dans le Jura, même pendant le pic du printemps.


Report des interventions non urgentes

L’Hôpital du Jura interdit dès vendredi les visites sur les sites de Delémont et Porrentruy. Les seules exceptions concerneront l’accès à la maternité, uniquement pour les papas, et celui à la pédiatrie pour les parents, mais avec une seule personne à la fois. S'ajoute à la liste certaines situations particulières sur avis médical. 

Dès la semaine prochaine, une grande partie des interventions chirurgicales non essentielles et non urgentes seront reportées. Pour l’instant, les prises en charge chirurgicales ambulatoires, les consultations et les traitements thérapeutiques sont toutefois maintenus.

Dans les EMS gérés par l’Hôpital du Jura, les visites seront également restreintes à partir de vendredi. Elles devront se faire sur rendez-vous et chaque résident ne pourra recevoir qu’une visite par semaine dans un espace réservé et en présence d’un soignant. /alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus