Plus de 6% du personnel de l'H-JU positifs au coronavirus

Tous les collaborateurs de l'Hôpital du Jura en contact avec les patients ont été testés la ...
Plus de 6% du personnel de l'H-JU positifs au coronavirus

Tous les collaborateurs de l'Hôpital du Jura en contact avec les patients ont été testés la semaine dernière

Une campagne de dépistage a été menée la semaine dernière à l'Hôpital du Jura (Photo : KEYSTONE/Jean-Christophe Bott). Une campagne de dépistage a été menée la semaine dernière à l'Hôpital du Jura (Photo : KEYSTONE/Jean-Christophe Bott).

Dépistage généralisé à l’Hôpital du Jura. Tout le personnel en contact avec les patients a subi la semaine dernière un test de contamination au coronavirus. Il s’agit « d’avoir une image claire de la situation en termes d’infections », précise l’H-JU mercredi dans un communiqué. 

Soignants, médecins, thérapeutes, personnel de nettoyage : 1'141 collaborateurs, répartis sur les sites de Delémont, Porrentruy et la Résidence La Promenade ont été testés. Une grande campagne de dépistage menée par la médecine du personnel de l’H-JU et les médecins infectiologues.


Taux de positivité de 6,6%

Résultats : le taux d’infection atteint 6,6%, soit 75 collaborateurs positifs au coronavirus. Le personnel du site de Saignelégier avait déjà été dépisté mi-octobre et présenté un taux d’infection de 4,8% (7 cas positifs sur 147 collaborateurs testés). A titre de comparaison, le taux de positivité atteignait 23% dans la population jurassienne la semaine dernière.

Les cas positifs sont répartis de manière homogène et ne concernent pas spécifiquement le personnel dans les unités les plus exposées. Il n’y a pas de foyer de contamination important au sein de l’H-JU et les mesures de protection sont efficaces, selon l’institution.


Gestion du personnel

Les personnes vulnérables ou à risque, une trentaine de collaborateurs, n’entrent pas en contact avec les patients covid, précise l’Hôpital du Jura. Autre précision : le personnel positif n’est pas rappelé au travail. Une quarantaine de soignants a ainsi été engagée temporairement. Et la protection civile épaule depuis mardi l’institution pour des tâches logistiques. /comm-mmi 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus