Accélération de la vaccination anti-Covid dans le Jura

Le Gouvernement jurassien a indiqué vendredi que le Centre de vaccination pourra désormais ...
Accélération de la vaccination anti-Covid dans le Jura

Le Gouvernement jurassien a indiqué vendredi que le Centre de vaccination pourra désormais procéder à 1'500 injections par semaine. Il a également adapté l’ordonnance cantonale à la suite des dernières annonces de la Confédération

Le Centre cantonal de vaccination pourra accélérer la cadence dès la semaine prochaine. (Photo : archives). Le Centre cantonal de vaccination pourra accélérer la cadence dès la semaine prochaine. (Photo : archives).

La cadence de la vaccination contre le coronavirus va pouvoir s’accélérer dans le Jura. Le Gouvernement a indiqué vendredi matin que de nouvelles doses avaient été livrées. Le Centre cantonal de vaccination à Courtételle pourra procéder dès lundi à quelques 1'500 injections par semaine, contre environ 1'000 en février. À ce jour, plus de 6'600 personnes ont déjà reçu au moins une dose de vaccin dans le Jura. Elles sont environ 2'000 à bénéficier d’une vaccination complète. 6'000 autres sont inscrites et dans l’attente d’une première dose.

Le Gouvernement jurassien en a profité pour faire un point sur la situation sanitaire. Il dit observer une lente amélioration avec désormais une dizaine de cas par jour. La prévalence des variants appelle toutefois toujours à la vigilance et au strict respect des mesures sanitaires, selon l’exécutif cantonal.


Dispositif anti-Covid adapté

Le Gouvernement a également adapté l’ordonnance cantonale sur le coronavirus au cadre fédéral. Les mesures qui avaient été prises pour la pratique du sport et des activités culturelles des moins de 16 ans sont ainsi abandonnées. Conformément aux dernières annonces de la Confédération, le cadre est désormais élargi à tous les jeunes nés en 2001 ou après.

Concernant la formation, les sports de contact dans le cadre des leçons d’éducation physique sont à nouveau permis au secondaire I, pour autant que les élèves portent le masque. Les mesures cantonales sont en revanche maintenues dans les établissements du secondaire II avec l’interdiction des sports de contact. Cette décision a été prise en coordination avec les cantons de Berne et de Neuchâtel pour éviter que des classes entières se retrouvent en quarantaine et pour garantir un enseignement présentiel. /comm-alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus