Haute-Sorne combat la solitude de ses ainés

En ces temps de coronavirus, la commune fusionnée continue de téléphoner régulièrement aux ...
Haute-Sorne combat la solitude de ses ainés

En ces temps de coronavirus, la commune fusionnée continue de téléphoner régulièrement aux personnes âgées pour prendre de leurs nouvelles et leur apporter de l'aide

Une liste de contacts, un téléphone : Christiane Erba prend beaucoup de plaisir à tendre la main aux personnes âgées de Haute-Sorne. Une liste de contacts, un téléphone : Christiane Erba prend beaucoup de plaisir à tendre la main aux personnes âgées de Haute-Sorne.

Un petit coup de téléphone pour un grand moment de bonheur. Voilà une année, la commune de Haute-Sorne avait instauré un système pour apporter du réconfort à ses ainés. Ainsi, des employés communaux ont pris le téléphone pour appeler les personnes âgées, s’entretenir avec elles, les écouter et leur proposer de l’aide si elles en éprouvaient le besoin. Face au succès de la démarche, deux employées continuent aujourd’hui encore leurs entretiens… Christiane Erba en fait partie et téléphone à une centaine de personnes toutes les deux semaines environ. « Ce sont des moments de partage magnifiques, on entend des histoires qui nous font bien rire », souligne la citoyenne de Glovelier, en ajoutant toutefois : « Les ainés sont éprouvés par cette période, ils en ont vraiment marre ». Christiane Erba empoigne donc régulièrement son téléphone avec l’envie d’écouter et, surtout, de (re)donner le sourire à des personnes que le coronavirus n’épargne pas…

Les autorités de Haute-Sorne indiquent que la démarche devrait être poursuivie après la période de coronavirus. /mle

Reportage avec Christiane Erba


 

Actualités suivantes