Un 1er août en mode « Covid »

Cette année, les restrictions sanitaires s’invitent aux traditionnels brunchs de la fête nationale ...
Un 1er août en mode « Covid »

Cette année, les restrictions sanitaires s’invitent aux traditionnels brunchs de la fête nationale. Tour des préparatifs du côté de la Bergerie de Mormont

Plusieurs brunchs à la ferme seront organisés ce 1er août, malgré les restrictions anti-Covid. (archive) Plusieurs brunchs à la ferme seront organisés ce 1er août, malgré les restrictions anti-Covid. (archive)

La tradition du brunch à la ferme perdure. Malgré la pandémie, plusieurs rendez-vous de ce genre sont organisés dans la région à l’occasion de la fête  du 1er août.

À la Bergerie de Mormont, la famille Amstutz va accueillir des convives pour son 13e brunch à la ferme. Une fois n’est pas coutume, cette année, le service se fera par tables pour maintenir tant bien que mal la distance réglementaire entre les participants.

Rolf Amstutz : « Il nous faut de l’espace »

Rolf Amstutz table sur environ 150 places assises cette année, soit la moitié du nombre habituel d’invités. Malgré tout, la fréquentation s’annonce bonne. Les participants inscrits proviennent de plusieurs cantons, mais en particulier de la région, note Rolf Amstutz. Puisqu’il s’agit d’une manifestation à l’extérieur, les clients ne devront pas se munir du certificat Covid, mais devront laisser leurs coordonnées à l’entrée. /vja


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus