Le chômage remonte légèrement dans le Jura

Le taux de chômage s’établit à 4,8% en juillet dans le canton. Il a augmenté d’un dixième notamment ...
Le chômage remonte légèrement dans le Jura

Le taux de chômage s’établit à 4,8% en juillet dans le canton. Il a augmenté d’un dixième notamment en raison de l’arrivée des jeunes en fin de formation sur le marché du travail mais la situation reste globalement bonne

Le taux de chômage a un peu augmenté en juillet. Le taux de chômage a un peu augmenté en juillet.

Le taux de chômage s’affiche en légère hausse dans le Jura. Il a atteint 4,8% au mois de juillet, soit 0,1 point de plus qu’en juin. Selon les chiffres transmis lundi par le Service de l’économie et de l’emploi, une augmentation de 13 chômeurs est constatée par rapport au mois précédent. L’augmentation est « de nature saisonnière ». Elle correspond aux vacances estivales des entreprises et à l’arrivée de jeunes en fin de formation sur le marché de l’emploi. La hausse n’a toutefois pas enrayé la situation du marché du travail qui continue « d’évoluer plutôt favorablement » grâce notamment au secteur de l’hôtellerie-restauration « qui a recruté passablement de personnel ces dernières semaines ».

Concernant les jeunes de 15 à 24 ans, l’augmentation enregistrée n’est pas plus importante que les années précédentes, malgré la crise du coronavirus. Nicolas Ackermann, collaborateur scientifique au Service de l’économie et de l’emploi, donne davantage de détails et relève qu’il s’agit d’un signe positif qui marque la reprise de l’économie :

Au total, 2'452 demandeurs d’emploi étaient inscrits auprès de l'Office régional de placement dans le Jura le 31 juillet dernier. Il s’agit de 1'736 chômeurs et de 716 demandeurs d'emploi non chômeurs.

Le taux de chômage se situe à 5,2% dans le district de Delémont, 4,9% dans celui de Porrentruy et 2,9% aux Franches-Montagnes. Au niveau national, il reste stable à 2,8%. /comm-nmy-fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus