Un postulat d’Elisabeth Baume-Schneider passe la rampe à Berne

Le Conseil des Etats a accepté lundi un texte de l’élue socialiste jurassienne qui demande ...
Un postulat d’Elisabeth Baume-Schneider passe la rampe à Berne

Le Conseil des Etats a accepté lundi un texte de l’élue socialiste jurassienne qui demande la création d’un observatoire national sur la petite enfance

La conseillère aux Etats jurassienne propose de créer un observatoire national sur la petite enfance. (Photo : archives). La conseillère aux Etats jurassienne propose de créer un observatoire national sur la petite enfance. (Photo : archives).

Un observatoire national de la petite enfance pourrait voir le jour en Suisse. Le Conseil des Etats a accepté lundi, par 21 voix contre 15, un postulat de la sénatrice socialiste jurassienne, Elisabeth Baume-Schneider. Selon l’élue, un tel outil permettrait d'améliorer la politique de la petite enfance et de développer une stratégie coordonnée. Il pourrait aussi organiser les échanges nécessaires d'informations et d'expériences entre les différents niveaux et domaines de compétences. Les lacunes seraient comblées pour améliorer la coopération en matière de politique de la petite enfance, a expliqué Elisabeth Baume-Schneider.

Le canton de Genève a mis en place une telle structure. La France et l'Allemagne disposent elles aussi de services de ce type. La politique de la petite enfance ne se limite pas aux structures d'accueil et concerne aussi la prévention et la protection, a ajouté la sénatrice. Le Conseil fédéral appelait au rejet du texte. /ATS-alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus