Le Jura épargné par les certificats Covid frauduleux

Aucune plainte n’a été déposée au Ministère public jurassien. Le Service de la santé publique ...
Le Jura épargné par les certificats Covid frauduleux

Aucune plainte n’a été déposée au Ministère public jurassien. Le Service de la santé publique n’a pas non plus connaissance de situations suspectes. Éclairage sur la procédure de délivrance du sésame et témoignage d’une médecin qui s’est vu proposer des dessous-de-table

Il n'y aurait pas de certificats Covid frauduleux dans le Jura (photo : KEYSTONE / Laurent Gillieron). Il n'y aurait pas de certificats Covid frauduleux dans le Jura (photo : KEYSTONE / Laurent Gillieron).

Des certificats Covid frauduleux sont-ils délivrés dans le Jura ? Sans test ni vaccin ? La RTS révélait la semaine dernière des cas de « certificats de complaisance » dans les cantons de Vaud et Genève. Selon les informations en possession du procureur général du Ministère public jurassien, aucune plainte n’a été déposée dans la région. Le Service jurassien de la santé publique n’a pas non plus connaissance de « situations suspectes ». Le Jura est d’ailleurs un canton « très prudent par rapport à d’autres », dans la délivrance des certificats Covid, assure Sophie Chevrey-Schaller, responsable de la cellule Covid-santé dans le Jura. « On n’est pas à l’abri mais le maximum a été mis en place », nuance-t-elle.


Des garde-fous sans garantie

Dans les faits, une vingtaine de « super utilisateurs », presque uniquement des membres de l’administration cantonale, a désigné de simples « utilisateurs », plus de 150 personnes, explique Sophie Chevrey-Schaller. Ces ayants-droits ont alors accès à la plateforme de la Confédération gérée par l’Office fédéral de l’informatique qui permet d’émettre des certificats Covid. Les utilisateurs de la plateforme, médecins, pharmaciens, personnel de santé qui effectue des tests ou vaccine à l’Hôpital du Jura ou au Centre de vaccination, signent une charte.

Le canton n’a ensuite pas de moyen de contrôle. En résumé, on sait qui peut délivrer des certificats Covid, mais pas ce que ces utilisateurs font de leur accès. « Recommandation est faite aux pharmaciens de changer régulièrement leurs codes d’accès », précise Cédric Maître, président de la Société jurassienne des pharmaciens.


Une médecin témoigne

Jessica Colombé, membre du comité de la Société médicale du canton du Jura et médecin à Courroux, s'est vu proposer des dessous-de-table par une petite dizaine de patients pour émettre des certificats Covid frauduleux. « J’ai été approchée de manière maladroite mais honnête avec compensation financière », explique Jessica Colombé. « Ça peut mettre à mal la relation de confiance entre le médecin et le patient », ajoute celle qui n’a pas dénoncé ses patients mais a préféré jouer la « carte de l’apaisement ». /mmi

Témoignage de Jessica Colombé, médecin généraliste


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus