La grande première du Théâtre du Jura

La grande salle a été inaugurée ce mercredi avec Encore une fois, une opérette loufoque de ...
La grande première du Théâtre du Jura

La grande salle a été inaugurée ce mercredi avec Encore une fois, une opérette loufoque de Robert Sandoz, jouée par la compagnie Comiqu’opéra

Pour cette première jurassienne, Comiqu'opéra a été secondée par Espace Choral et le Ballet de l'Ambre. Pour cette première jurassienne, Comiqu'opéra a été secondée par Espace Choral et le Ballet de l'Ambre.

Il ne manquait plus qu'une grande première pour consacrer le nouveau Théâtre du Jura, c'est désormais chose faite. L’opérette comique Encore une fois a été jouée ce mercredi sur les planches de « La Grande », salle de plus de 400 places qui était pleine pour cette inauguration. Comédiens, danseuses et chanteurs étaient sur scène, pour raconter l’histoire de ce directeur d’usine de cigare qui veut donner sa manufacture à un syndicaliste. Le pauvre ouvrier n’y comprend rien, et croit que son patron lui offre sa femme. On nage en plein vaudeville, à grand renfort de chorégraphies et de chansonnettes. Et pourtant, les trois actes sont entrecoupés d’entretiens : cette histoire est en fait celle d’une troupe qui rejoue inlassablement la même pièce pour la télévision.

Avec cette opérette, Robert Sandoz, directeur du théâtre et metteur en scène pour l’occasion, s’amuse à détricoter ce genre désuet pour s’en moquer avec bienveillance et le remettre au goût du jour : « On pense que le vaudeville est un peu daté parce qu’on l’a toujours écrit de la même manière […] mais il recèle aussi de moments tendres, de moments qui peuvent nous faire réfléchir ». Réfléchir ici aux faiblesses intimes, à l'usure des sentiments.

Cette pièce a déjà tourné dans d’autres salles, mais elle reçoit pour cette première jurassienne le renfort d’Espace Choral et du Ballet de l’Ambre. Encore une fois sera à nouveau jouée au Théâtre du Jura le jeudi 4 novembre. /vja


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus