L’H-JU durcit à nouveau les règles Covid

Face à la remontée des contaminations et hospitalisations, l’Hôpital du Jura instaure de nouvelles ...
L’H-JU durcit à nouveau les règles Covid

Face à la remontée des contaminations et hospitalisations, l’Hôpital du Jura instaure de nouvelles mesures sur ses sites de Delémont et Porrentruy. L’exigence du certificat Covid sera notamment élargie dès ce jeudi

Les soins intensifs, ici lors de la visite d’Alain Berset en novembre 2020, accueillent actuellement deux patients Covid. (Photo : archives KEYSTONE/Peter Klaunzer). Les soins intensifs, ici lors de la visite d’Alain Berset en novembre 2020, accueillent actuellement deux patients Covid. (Photo : archives KEYSTONE/Peter Klaunzer).

Face à l’augmentation des indicateurs de l’épidémie en Suisse et dans la région, l’Hôpital du Jura durcit à nouveau les règles face au Covid sur ses sites de Delémont et Porrentruy. Le nombre de cas quotidien a grimpé à 62 ce lundi, un chiffre jamais atteint depuis le 12 novembre 2020. Huit patients Covid sont actuellement hospitalisés, alors que le canton en dénombrait zéro ou un seul au début du mois. Deux personnes se trouvent en soins intensifs alors qu’il n’y en avait aucun entre fin septembre et début novembre. Le canton a également enregistré ces derniers jours deux décès liés au Covid, ce qui n’était plus arrivé depuis le 23 septembre dernier.


Certificat dès 12 ans, masque dès 6 ans

L’H-JU annonce donc ce mercredi de nouvelles mesures qui s’appliqueront dès ce jeudi et concernent surtout les visiteurs. « La situation est sous contrôle, mais nous sommes appelés à redoubler de vigilance pour assurer la meilleure protection possible de nos patients », écrit l’institution dans un communiqué. L’exigence du certificat Covid se voit notamment élargie. Il sera désormais demandé à tout visiteur dès l’âge de 12 ans, contre 16 ans auparavant. Une mesure que l’hôpital justifie par la hausse des infections recensées dans les écoles. Il faudra aussi porter un masque dans l’établissement dès six ans, sauf contre-indication médicale.


L’accès aux soins pas entravé

Comme auparavant, le libre accès aux soins n’est pas entravé. Vous pouvez ainsi toujours suivre une thérapie, un examen, une opération en ambulatoire sans que le pass sanitaire ne soit exigé. L’H-JU va en revanche redoubler de vigilance pour les patients hospitalisés en stationnaire : ils seront dorénavant tous testés. Le dispositif avait déjà été appliqué « mais l’Hôpital du Jura avait ces derniers temps quelque peu desserré l’étreinte », informe son responsable communication Olivier Guerdat. De même, les résidents des EMS qui sont hospitalisés seront testés par précaution à leur sortie avant de retourner dans leurs institutions. Quant au personnel, « il est désormais vacciné à 80% » selon l’H-JU. Ceux qui ne le sont pas sont toujours testés chaque semaine. Par ailleurs les collaborateurs qui le souhaitent auront droit prochainement à une dose vaccinale de rappel. /comm-jpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus