La cellule Covid sous pression dans le Jura

Dépistage, traçage, hotline cantonale : le système d’accompagnement de la population est mis ...
La cellule Covid sous pression dans le Jura

Dépistage, traçage, hotline cantonale : le système d’accompagnement de la population est mis à rude épreuve alors que la situation sanitaire se dégrade dans le Jura

Les locaux de la cellule Covid du canton du Jura situés à Strate J à Delémont sont soumis à une forte charge de travail depuis plusieurs jours. (Photo : archives). Les locaux de la cellule Covid du canton du Jura situés à Strate J à Delémont sont soumis à une forte charge de travail depuis plusieurs jours. (Photo : archives).

La cellule Covid du canton du Jura ne chôme pas. Depuis environ deux semaines, elle fait face à une hausse des demandes pour les tests et les traçages. La Hotline n’est pas en reste puisqu’elle a reçu plus de 4'000 appels lundi, et tous n’ont pas pu être traités. La surcharge de travail était attendue mais elle a tout de même réussi à dépasser les pronostics établis, explique le coordinateur de la cellule Covid du canton du Jura. Julien Hostettler précise que des adaptations sont en cours pour maintenir le système à flot : du personnel supplémentaire a été appelé en renfort et le centre cantonal de dépistage à Courroux est en train d’être agrandi. Cette situation risque de durer encore quelques semaines. Julien Hostettler espère tout de même que la décision d’obliger le port du masque dans les lieux clos portera ses fruits et aidera la cellule Covid à retrouver un rythme de travail plus agréable.

La pression pèse aussi sur les laboratoires qui examinent les tests. L’attente pour recevoir le résultat d’un test PCR peut grimper jusqu’à trois jours, prévient Julien Hostettler. Et cela n’est pas sans conséquence puisque certaines personnes ont manqué leur avion à cause d’un test arrivé trop tardivement. /nmy

Julien Hostettler : « Ce n’est pas facile, il faut être honnête »


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus