Agglomération de Delémont : « Il faut laver notre linge sale en famille »

Le maire de Delémont Damien Chappuis prend acte de la décision de Rossemaison de quitter l’agglo ...
Agglomération de Delémont : « Il faut laver notre linge sale en famille »

Le maire de Delémont Damien Chappuis prend acte de la décision de Rossemaison de quitter l’agglo et réagit aux griefs formulés à l’encontre du Conseil communal

Le maire de Delémont Damien Chappuis veut mettre tous les membres de l'agglomération autour d'une table dès le début de l'année prochaine (photo: archives). Le maire de Delémont Damien Chappuis veut mettre tous les membres de l'agglomération autour d'une table dès le début de l'année prochaine (photo: archives).

Coup de tonnerre au sein de l’agglomération de Delémont. La commune de Rossemaison a décidé lundi de quitter provisoirement la structure. Les autorités du village expliquent leur décision au regard « des mois de brimades répétées de la part du Conseil communal de Delémont face aux communes de la couronne ». Rossemaison pointe notamment du doigt le retrait de la capitale jurassienne de Régiogaz et la gestion des syndicats intercommunaux comme le SEOD et le SEDE. Des stratégies, selon l’exécutif du village, qui vont à l’encontre du « vivre ensemble » et du développement commun de la région.

Maire de Delémont et président de l’agglomération, Damien Chappuis prend acte du retrait de Rossemaison, tout en se disant surpris. Il entend réunir les communes membres de l’agglo au début de l’année prochaine pour « laver notre linge sale en famille ». Entretien avec Damien Chappuis :

« On donne une mauvaise image, il ne faut pas se voiler la face »

/rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus