Le district de Porrentruy construit son avenir

Une liste d’objectifs qui fera le destin des communes de la région a été publiée ce vendredi ...
Le district de Porrentruy construit son avenir

Une liste d’objectifs qui fera le destin des communes de la région a été publiée ce vendredi matin par le Syndicat intercommunal du district de Porrentruy

La vieille ville de Porrentruy est l'un des points forts de la stratégie touristique avancée par le SIDP (photo : archives). La vieille ville de Porrentruy est l'un des points forts de la stratégie touristique avancée par le SIDP (photo : archives).

Le Syndicat intercommunal du district a présenté vendredi matin son Plan directeur régional. Un document qui est le résultat d’une réflexion démarrée en 2016 et pose le cadre du développement de l’Ajoie et du Clos-du-Doubs. Quatre thématiques principales guideront l’action commune du district de Porrentruy.


L'habitat

Le développement de l’habitat d’abord, qui se concentrera dans les communes de Alle, Cornol, Courgenay, Courtedoux, Fonenais et Porrentruy. Le secteur stratégique de la gare de Porrentruy sera notamment valorisé. Le site aura une vocation mixte : habitats et activités économiques. Le développement d’un incubateur d’entreprises y est souhaité.


Le tourisme

Deuxième thématique du Plan : le tourisme. La région se positionne comme une destination de tourisme doux et durable. Les vieilles villes de Porrentruy et St-Ursanne constituent les deux pôles principaux. L’offre est complétée par la Vallée du Doubs, la région de la Haute-Ajoie et le projet Land’Art à Bonfol.


La mobilité

La mobilité est la troisième thématique : le Plan entend améliorer l’offre en transports publics. La création d’une ligne directe Belfort-Porrentruy-Delémont-Bienne sera soutenue. L’offre des gares principales et la desserte des zones d’activités, sportives et de loisirs, doivent aussi être améliorées. Le développement d’une gare routière à Porrentruy doit devenir le nœud d’une mobilité régionale. La création de voies vertes destinées à la mobilité douce est aussi étudiée.


La nature

Dernière thématique : les enjeux liés à la nature et au paysage s’orienteront vers une adaptation du milieu urbain aux changements climatiques. Une attention particulière doit être portée aux forêts. L’environnement est d'ailleurs au cœur des thématiques présentées.

Le Plan directeur régional a été transmis aux services de l’Etat pour un examen préalable. La population est aussi consultée. Les éventuelles remarques seront ensuite prises en compte et l’adoption du Plan pourrait intervenir dès l’été prochain. /mmi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus