L’armée apporte un bol d’air à l’Hôpital du Jura face au Covid-19

Des soldats sanitaires qui assumeront des activités d’aides-soignants sont arrivés ce lundi ...
L’armée apporte un bol d’air à l’Hôpital du Jura face au Covid-19

Des soldats sanitaires qui assumeront des activités d’aides-soignants sont arrivés ce lundi matin à l’H-JU pour soutenir le personnel

Plusieurs militaires sont arrivés à l'Hôpital du Jura ce lundi. (Photo : archives) Plusieurs militaires sont arrivés à l'Hôpital du Jura ce lundi. (Photo : archives)

L’armée suisse vient à la rescousse de l’Hôpital du Jura dans la crise du coronavirus. Les premiers militaires arrivés en renfort ont débarqué ce matin. L’armée met ainsi à disposition entre 16 et 20 soldats sanitaires en service long pour venir en aide au personnel soignant de l’Hôpital du Jura. L’H-JU devrait bénéficier de 10 militaires par jour en permanence : 5 pour le site de Delémont et 5 pour celui de Porrentruy. Les militaires sont affectés à des tâches d’aides-soignants. Pour Catherine Citherlet, directrice des soins de l’Hôpital du Jura, la présence des soldats constitue un véritable bol d’air pour le personnel épuisé par la surcharge de travail liée aux vagues successives de Covid-19 :

« On a du personnel qui est fatigué »

La population peut aussi aider le personnel de l’Hôpital du Jura en respectant les gestes barrière et les directives édictées par l’H-JU au niveau des visites. C’est l’appel lancé par Catherine Citherlet qui ne cache pas également son inquiétude liée au taux de vaccination du Jura qui est plus faible que la moyenne nationale :

« Être rigoureux pour que tout le monde puisse tenir le coup »

La situation générale au niveau du développement de l’épidémie ne rassure pas non plus le personnel de l’H-JU. Le spectre d’une explosion plane au-dessus des têtes, comme l’explique Catherine Citherlet :

« Pour l’instant, on est dans l’expectative »

Le canton du Jura compte 79 nouvelles contaminations par jour sur les sept derniers jours. L’H-JU comptait dimanche 25 cas de Covid-19 parmi ses patients, contre 29 il y a une semaine. Trois patients sont pris en charge aux soins intensifs pour cause de coronavirus. /fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus