Débuts pleinement réussis pour le Théâtre du Jura

Toutes les représentations ou presque affichent complet. Le nouvel écrin des arts de la scène ...
Débuts pleinement réussis pour le Théâtre du Jura

Toutes les représentations ou presque affichent complet. Le nouvel écrin des arts de la scène a déjà accueilli plus de 6'500 spectateurs à Delémont

Le directeur du Théâtre du Jura Robert Sandoz est heureux des rencontres avec le public, qui répond présent (photo : KEYSTONE / Jean-Christophe Bott). Le directeur du Théâtre du Jura Robert Sandoz est heureux des rencontres avec le public, qui répond présent (photo : KEYSTONE / Jean-Christophe Bott).

Le Théâtre du Jura cartonne depuis son ouverture en octobre dernier. Presque tous les spectacles ont fait salle comble. Le « TDJ » a déjà accueilli plus de 6'500 personnes. La crise sanitaire n’a en tout cas pas ébranlé l’engouement autour de l’institution culturelle. « Il y a la quantité, oui, mais aussi la qualité. Nous faisons de vraies rencontres avec le public », dit le directeur Robert Sandoz, pour qui le premier bilan est donc largement positif :

« On n’a pas raté la cible »

Les responsables du Théâtre du Jura continuent de mettre l’accent sur l’accueil et l’écoute du public, dans un souci constant d’amélioration. Et une particularité fait débat : le fait de ne pas pouvoir choisir son siège à l’avance lors d’une réservation, mais uniquement sur place. Robert Sandoz :

« Il n’y a pas de mauvaise place ! »

Le directeur du « TDJ » commence aujourd’hui à dessiner les contours de la « saison II » du Théâtre du Jura. Il espère une année 2022 tout aussi réussie, avec des améliorations. « J’aimerais bien organiser, courant mai, un débat ou une rencontre avec les spectateurs pour déterminer ce qu’on fait et ce qu’on ne fait pas. Je suis ouvert à la discussion. On a le temps pour, ensemble, inventer le meilleur Théâtre du Jura possible. Je n’ai pas la science infuse ! », conclut Robert Sandoz. /rch


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus