L’H-JU assouplit les règles pour les visiteurs

Compte-tenu de la stabilité de la situation sanitaire, l’Hôpital du Jura allège dès le 1er ...
L’H-JU assouplit les règles pour les visiteurs

Compte-tenu de la stabilité de la situation sanitaire, l’Hôpital du Jura allège dès le 1er février les contraintes concernant les visites. La règle dite « 2G » remplace la « 2G+ », et le nombre de visiteurs référents passe à trois par patient

Les règles seront assouplies à partir du 1er février à l'Hôpital du Jura (Photo : KEYSTONE/Jean-Christophe Bott). Les règles seront assouplies à partir du 1er février à l'Hôpital du Jura (Photo : KEYSTONE/Jean-Christophe Bott).

La situation sanitaire actuelle, qualifiée de « plutôt stable », incite l’Hôpital du Jura à assouplir les règles imposées aux visiteurs. A partir du 1er février, ceux-ci seront soumis à la règle « 2G », et non plus « 2G+ » comme c’était le cas ces dernières semaines. En d’autres termes, ils devront présenter à l’entrée un certificat Covid attestant de leur vaccination ou de leur guérison, ainsi qu’une pièce d’identité ; le test de dépistage ne sera plus requis. C’est également la règle « 2G » qui va s’appliquer à la Résidence des Franches-Montagnes et à la Résidence la Promenade.


Trois visiteurs au lieu d’un seul

Chaque patient pourra en outre recevoir trois visiteurs différents, au lieu d’un seul actuellement ; la limite reste cependant fixée à une personne par jour pendant une heure. L’H-JU précise que « cet assouplissement très attendu par les familles nécessite une application assidue des mesures d’hygiène et notamment un port du masque correct durant toute la durée de la visite, y compris dans la chambre ».

Il n’y a pas de limitation du nombre de visiteurs dans les EMS appartenant à l’institution.

Enfin, les règles de visite ont été clarifiées au niveau de la pédiatrie : les parents non vaccinés peuvent rendre visite à leur enfant sur présentation d’un test de dépistage d’une validité de 48 heures, mais il faut un certificat Covid pour pouvoir être présent en salle de réveil. /comm-lad


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus