Un premier bilan positif pour la nouvelle navette de Delémont

La ligne de bus qui relie le gare à la vieille ville accueille en moyenne 200 personnes par ...
Un premier bilan positif pour la nouvelle navette de Delémont

La ligne de bus qui relie le gare à la vieille ville accueille en moyenne 200 personnes par jour. Après une période de gratuité, le nouveau moyen de transport de la capitale jurassienne est désormais payant

La nouvelle navette relie la gare et la vieille ville de Delémont depuis le 13 décembre. (Photo : archives). La nouvelle navette relie la gare et la vieille ville de Delémont depuis le 13 décembre. (Photo : archives).

La nouvelle navette entre la gare et la vieille ville de Delémont trouve son public. Le Conseil communal s’est dit satisfait lundi soir des deux premiers mois d’exploitation de la ligne lors de la séance du Conseil de ville. L’exécutif est particulièrement content de la fréquentation de ce nouveau moyen de transport en fonction depuis le 13 décembre. Selon le conseiller communal en charge du dossier, Ernest Borruat, quelque 200 personnes en moyenne utilisent chaque jour la navette. « Le bilan est très satisfaisant. Il y a toute une série de personnes qui l’ont utilisée en combinant d’autres moyens de déplacement telles que les lignes 1 et 2 des Transports urbains delémontains », a souligné le membre de l’exécutif. Ce mini-bus qui relie le haut et le bas de la capitale jurassienne va toutefois devenir payant dès mardi après une période de gratuité de plusieurs semaines.

Ernest Borruat tire un premier bilan de cette navette

Par ailleurs, la liaison sera bientôt assurée comme prévu par un véhicule électrique. Ernest Borruat a indiqué que le nouvel engin allait être livré dans le courant du mois de février. Ce dernier sera équipé d’une rampe amovible permettant un meilleur accès aux personnes qui se déplacent avec un déambulateur ou en chaise roulante. /alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus