Claude Boillat : « Les Franc-Montagnards sont toujours motivés pour leurs chevaux »

La Route de la Tête de moine se tient ce samedi à Saignelégier. Une compétition équestre destinée ...
Claude Boillat : « Les Franc-Montagnards sont toujours motivés pour leurs chevaux »

La Route de la Tête de moine se tient ce samedi à Saignelégier. Une compétition équestre destinée aux chevaux Franches-Montagnes qui s'est organisée sans président cette année et espère voir l'avenir plus sereinement

La Route de la Tête de moine se tient ce samedi à Saignelégier (photo : archives). La Route de la Tête de moine se tient ce samedi à Saignelégier (photo : archives).

La 15e édition de la Route de la Tête de moine est lancée. Les attelages de chevaux Franches-Montagnes et leurs cavaliers s’affrontent ce samedi à Saignelégier. La manifestation équestre est organisée par les syndicats d’élevage chevalin de Bellelay, des Franches-Montagnes, du Haut-Plateau Montagnard et de Tramelan-Erguël et comprend notamment des épreuves de maniabilité, traction ou débardage. « Cette manifestation a beaucoup de tranchant. C’est une belle vitrine pour le cheval Franches-Montagnes, ça veut dire que le cheval est très polyvalent », se réjouit Claude Boillat, membre du comité d’organisation.


Manifestation en péril ?

Le comité d’organisation a lancé cette 15e édition sans président à sa tête. La manifestation est donc à la recherche de forces vives pour assurer sa pérennité. « Il faut des bénévoles qui sont d’accord de prendre des responsabilités. Ça fait beaucoup de monde mais les Franc-Montagnards sont toujours motivés pour leurs chevaux donc on espère que cette Route de la Tête de moine continuera encore plusieurs années », lance Claude Boillat. Sur 10 équipes en lice, c'est Apéro aux Morilles qui a terminé en tête du classement après les 9 épreuves de la journée. /mmi-emu

Claude Boillat, membre du comité d’organisation, était l’invité du Journal de 12h15


Actualisé le

Actualités suivantes