Un parcours didactique pour revenir sur la construction de la patinoire

Huit panneaux explicatifs ont été inaugurés samedi autour de l’infrastructure à Porrentruy ...
Un parcours didactique pour revenir sur la construction de la patinoire

Huit panneaux explicatifs ont été inaugurés samedi autour de l’infrastructure à Porrentruy. L’occasion de garder une trace pour l’avenir et de mettre en avant les métiers du bois

Le panneau principal du parcours qui propose une infographie avec les différents éléments en bois contenus dans la patinoire. Le panneau principal du parcours qui propose une infographie avec les différents éléments en bois contenus dans la patinoire.

L’histoire de la nouvelle patinoire d’Ajoie et du Clos du Doubs est désormais ancrée dans un parcours didactique. Huit panneaux explicatifs ont été inaugurés samedi matin à Porrentruy. Ils proposent aux visiteurs de revenir sur la construction de cette infrastructure emblématique pour la région. Initié par la filière bois et le Syndicat intercommunal du district de Porrentruy (SIDP), le projet s’intitule « de la forêt à la patinoire ». Il doit notamment servir à mettre en lumière les métiers du bois qui ont participé à la réalisation de la patinoire. « L’objectif était de garder mémoire de cette construction qui est toute spéciale, car elle a été essentiellement réalisée régionalement », indique Gauthier Corbat, l’un des porteurs du projet, également directeur du Groupe Corbat qui a participé à la construction de la patinoire.


Les métiers du bois décortiqués

Concrètement, les visiteurs pourront découvrir une infographie montrant tous les éléments en bois compris dans la patinoire ainsi que les différents métiers de la filière qui ont contribué au projet. Des illustrations ont également été réalisées par Pitch Comment sur chaque panneau. Pour le président du SIDP, Jean-Paul Lachat, ce parcours doit servir de vitrine à l’effort collectif qui a été entrepris par toute une région pour la construction de l’infrastructure.

Gauthier Corbat : « Cette construction a sollicité toute la filière bois régionale »

Également porteur du projet, l’ancien conseiller aux États, Claude Hêche, a expliqué que les demandes de visites étaient nombreuses, notamment de la part de collectivités publiques, pour en savoir davantage sur l’aspect bois de l’édifice. Selon Gauthier Corbat, l’exécutif de la ville de La Chaux-de-Fonds s’est, par exemple, déplacé à Porrentruy pour se renseigner sur le bâtiment. /alr


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus