Une permanence pédiatrique à Delémont

L’Hôpital du Jura proposera dès cet été une solution partielle à la pénurie de pédiatres indépendants ...
Une permanence pédiatrique à Delémont

L’Hôpital du Jura proposera dès cet été une solution partielle à la pénurie de pédiatres indépendants dans le canton. L’offre prendra place dans les locaux du cabinet de médecine générale « MEDIQO » au Centre Pré-Guillaume

L'Hôpital du Jura va proposer une permanence qui pourrait soulager bien des familles. (Photo: LDD) L'Hôpital du Jura va proposer une permanence qui pourrait soulager bien des familles. (Photo: LDD)

Une solution émerge pour faire face à la pénurie de pédiatres dans le canton. L’Hôpital du Jura annonce ce mardi qu’il va proposer une permanence pédiatrique à Delémont dès cet été. Pour cela, il va s’appuyer sur l’ouverture du centre de médecine générale MEDIQO en août prochain. La permanence permettra de pallier en partie au départ en retraite dans les prochaines années de plusieurs pédiatres de la région, selon l’H-JU qui qualifie la situation de « préoccupante ».


Des pédiatres de l’H-JU dans un cabinet de médecine générale

Plusieurs médecins de l’enfant et de l’adolescent vont prendre leur retraite dans les trois prochaines années, selon la société des pédiatres jurassiens. Et leurs cabinets n’ont, pour l’instant, pas trouvé de successeurs. Dans le même temps, les activités ambulatoires pédiatriques augmentent ces dernières années, selon un constat de l’Hôpital du Jura. Face à cela, l’H-JU a décidé d’agir et va étendre son activité ambulatoire sous forme d’une permanence de pédiatrie. Celle-ci ouvrira ses portes en août dans les locaux de « MEDIQO ». Ce cabinet de médecine générale va voir le jour dans le bâtiment du Centre Pré-Guillaume à Delémont. Des pédiatres de l’hôpital y proposeront des consultations sur rendez-vous. Cette extension permettra de compenser partiellement la diminution de l’offre des cabinets privés, selon l’Hôpital du Jura. En fonction du succès du projet, des pédiatres privés pourraient, dans le futur, être engagés au sein du centre médical. /comm-age


Actualités suivantes

Articles les plus lus