Les Franches-Montagnes montent dans le train

Franches-Montagnes

L’arrivée du TGV Rhin-Rhône aux portes du Jura intéresse aussi les Franches-Montagnes. Les maires du district ont reçu jeudi soir, lors de leur assemblée, la visite du bureau RWB. Ce dernier est mandaté par le Gouvernement jurassien pour bien positionner le canton du Jura  en vue de l’arrivée du TGV. L’association des maires des Franches-Montagnes a pris connaissance du projet avec intérêt. Elle va d’ailleurs déléguer deux personnes pour faire partie du groupe de travail politique et deux à trois personnes pour faire partie du groupe de travail opérationnel.

 

La dette inquiète

L’assemblée des maires des Franches-Montagnes, qui a réuni douze des treize élus taignons jeudi soir, a également abordé le problème de la dette des communes. D’année en année, les charges liées augmentent pour les communes jurassiennes, tandis qu’elles encaissent moins d’impôts. Les maires franc-montagnards s’en inquiètent et estiment qu’une nouvelle baisse d’impôts, même dès 2013, n’est pas possible. Deux députés, Jean-Louis Berberat (PDC) et Vincent Wermeille (PCSI), ont participé à l’assemblée des maires et ont pu prendre note de cette inquiétude.

Par ailleurs, la commission de conciliation en matière de bail à loyer des Franches-Montagnes met au concours le poste de secrétaire-caissier, dès le 1er janvier, à raison de 80 heures par an. /lba


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus