Seize millions en moins pour le Jura en quelques jours

Charles Juillard

Les annonces fédérales se suivent et se ressemblent pour le canton du Jura en ce mois de novembre. Après une répartition de la péréquation moins importante que prévue, au  tour de la BNS, lundi, de communiquer une nouvelle répartition des bénéfices désavantageuse pour les cantons. Jusqu’en 2015, ayant vu ses réserves fondre, la Banque Nationale Suisse  ne versera aux cantons et à la Confédération plus qu’un milliard de francs. Et encore, cette somme est soumise à certaines conditions.

 

Huit millions en moins pour le ménage cantonal

Le canton du Jura touchera ainsi huit millions de francs en moins de la part de la BNS. Un coup dur pour les finances de l’Etat, mais la trésorerie jurassienne l’avait anticipé. "Il n’y a pas d’incidence sur le budget 2012, qui sera soumis au Parlement le mois prochain" souligne Charles Juillard, le ministre en charge des finances.  Le grand argentier n’en est pas moins amer. "Je regrette que cet accord tombe à ce moment-ci. J’étais intervenu à la lecture des résultats du 3e trimestre de la Banque nationale suisse, pour que la Confédération cesse de discuter avec la BNS sur une nouvelle convention. Si le 4e trimestre est aussi bon que le 3e, et bien cela signifiera que la Banque nationale aurait pu honorer ses engagements", explique Charles Juillard.

 

La volonté de baisser les impôts reste intacte

Additionnées, les deux tuiles fédérales représentent un manque à gagner de seize millions de francs pour le canton du Jura. "Cela ne change rien à la volonté d’investir dans la fiscalité ces prochaines années, mais c’est vrai qu’avec seize millions, on arrivait à payer quasiment la 1e année d’investissement dans la fiscalité" , note Charles Juillard. Une solution ? "Ce que je souhaiterais au moins, c’est que la Confédération renonce à sa part de bénéfice de la BNS pendant un an ou deux, pour que les cantons, qui ont des chiffres moins favorables en profitent. Ce qui, pour le Jura, ferait quatre millions en plus et permettrait d’équilibrer le budget ! ", conclut le ministre jurassien des finances. /lba


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus