Faux maire mais vrais débats

La caisse de pension communale doit rester l’affaire du Conseil de ville! C’est le message ...
Faux maire mais vrais débats

L'acteur Jean-Luc Couchard (au centre avec sa fille) a pu goûter quelques instants à la vie de maire de Delémont L'acteur Jean-Luc Couchard (au centre avec sa fille) a pu goûter quelques instants à la vie de maire de Delémont

La caisse de pension communale doit rester l’affaire du Conseil de ville! C’est le message envoyé lundi soir par le législatif de Delémont. Ce dernier a accepté par 28 contre 12 une motion interpartis qui demandait la création d’une commission parlementaire. Ce nouvel organe sera chargé de réviser le règlement du FRED, toilettage rendu nécessaire par la législation fédérale. Le Fonds de prévoyance et de retraite assure notamment pour les employés communaux de Delémont, Viques, Courroux et Courrendlin.

Hégémonie de Delémont?

Pour la gauche et une partie de la droite, le Conseil de ville devra avaliser le règlement et doit donc être totalement impliqué dans l’élaboration du document. Le groupe PDC a combattu en vain la motion. Il craint que Delémont ne donne l’impression de tout vouloir d’accaparer, ce qui pourrait nuire à l’actuel projet d’agglomération.

Le Conseil de ville a également accepté une modification de son règlement interne qui permettra de comptabiliser les votes par groupe parlementaire.

Pierre Kohler remplacé!

A noter que l’acteur belge Jean-Luc Couchard a payé une petite visite aux conseillers de ville. La vedette du film «Win-Win»dans lequel il incarne le maire de Delémont s’est assis à la place du vrai maire Pierre Kohler, absent lundi soir. Il a également adressé un message aux élus depuis la tribune. Le tournage de «Win-Win» se poursuit ces jours dans la région. /fra


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus