Jean-Luc Portmann ravit le perchoir

Jean-Luc Portmann restera comme le premier président du Conseil général de Haute-Sorne. L’élu ...
Jean-Luc Portmann ravit le perchoir

Après avoir présidé le comité de fusion, Jean-Luc Portmann dirigera en 2013 les débats au Conseil général Après avoir présidé le comité de fusion, Jean-Luc Portmann dirigera en 2013 les débats au Conseil général de Haute-Sorne

Jean-Luc Portmann restera comme le premier président du Conseil général de Haute-Sorne. L’élu PCSI de Glovelier et ancien président du comité de fusion a été préféré mercredi soir à son rival PDC Denis Jeannerat, de Bassecourt. Jean-Luc Portmann a bénéficié des voix de son parti et de celles du PS : il a ravi le perchoir par 18 voix contre 13.

Le Conseil général de la commune fusionnée a tenu son assemblée constitutive dans la Halle de gym de Courfaivre. La séance a été marquée par l’assermentation des nouveaux élus et par l’élection du bureau. Denis Jeannerat occupera le poste de 1er vice-président. Catherine Wolfer (PS / Glovelier) a été portée à la 2e vice-présidence. Le bureau est complété par les scrutateurs Olivier Boillat (PDC / Glovelier) et Jean-Michel Jobin (PCSI / Courfaivre). Tous ont été élus par acclamation.

« Mettre de côté les aspects partisans »

Dans son allocution, Jean-Luc Portmann a plaidé pour un Conseil général moins politisé que l’était celui de Bassecourt. « Si j’avais un seul vœu, ce serait que le Conseil général mette en avant les intérêts de notre commune et mette de côté les aspect partisans » a-t-il déclaré à la tribune. Les débats ont parfois été confus mercredi soir, à l’image de celui sur les commissions et les dicastères. Les élus devront encore se familiariser avec le fonctionnement de la commune de Haute-Sorne.

Un Conseil général itinérant ?

Le maire Jean-Bernard Vallat a aussi transmis un message au législatif. Il a précisé que le Conseil communal présentera bientôt un programme de législature et un plan financier. Selon le maire, le dicastère des Finances travaille déjà à l’élaboration du budget 2013, qui devrait être soumis au Conseil général en mars. Jean-Bernard Vallat a également émis le souhait que les séances du législatif se déroulent à tour de rôle dans les cinq villages qui composent la commune de Haute-Sorne. /fra

Le Conseil général de Haute-Sorne devra s'atteler à la mise en route de la commune fusionnée Le Conseil général de Haute-Sorne devra s'atteler à la mise en route de la commune fusionnée


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus