La ligne Delémont-Bâle au cœur d’un projet pilote des CFF

Train

Les CFF choisissent la ligne Delémont-Bâle pour mener un projet pilote, présenté ce lundi à Laufon. Cinq gares du tronçon (Laufon, Zwingen, Grellingen, Duggigen et Aesch) vont expérimenter une amélioration du flux des passagers. Dès le 16 août, les quais seront divisés en secteurs de 50m, et non plus 100m. Le but étant de mieux définir où vont s’arrêter les wagons pour mieux disperser les passagers qui attendent de monter dans le train.

Les CFF partent du principe que l’on perd du temps lorsqu’on monte et qu’on descend des trains car les passagers sont mal répartis sur le quai. Et selon l’ex-régie fédérale, la situation va encore s'aggraver ces prochaines années. D'ici 2040, le nombre de passagers devrait en effet augmenter de 70% sur cette ligne, selon les prévisions des CFF.

Le projet pilote doit durer une année. Les CFF évalueront ces mesures en questionnant les passagers. Le projet pourrait s'étendre à d'autres gares. Ses coûts sont estimés à 550'000 francs. /ats + clo


Actualisé le

Actualités suivantes