Propul's centralisé à Delémont

Caritas Jura se restructure pour faire face à ses finances en délicatesse. Deux ateliers de ...
Propul's centralisé à Delémont

Caritas La blanchisserie de Propul's sur le site de la Communance à Delémont.

Caritas Jura se restructure pour faire face à ses finances en délicatesse. Deux ateliers de Propul’s – le programme d’insertion globale de l’institution – ont mis la clé sous la porte dernièrement. Le site de Moutier a ainsi fermé le 31 décembre 2013, alors que celui de Porrentruy a cessé son activité au 31 mars 2014. «Tout est désormais centralisé sur le site de la Communance à Delémont, où nous avons pu louer des locaux supplémentaires», explique le directeur de Caritas Jura Jean-Noël Maillard. « En terme de services, les pertes sont faibles car la plupart des activités ont été rapatriées à Delémont. A Porrentruy, il y a juste la récupération du sagex et des appareils électroniques qui n’existe plus, mais d’autres commerces offrent cette prestation à la population », explique Jean-Noël Maillard. Aucun licenciement n’a par ailleurs été opéré, car Caritas Jura a profité du départ à la retraite de quatre collaborateurs entre 2013 et 2015 pour fermer ces deux ateliers. « Quant aux participants au programme, nous craignions que certains refusent de se déplacer jusque dans la capitale jurassienne, mais ce n’est pas le cas. La majorité a accepté de venir travailler à Delémont », ajoute Jean-Noël Maillard.

Les finances de Caritas Jura se portent donc mieux, mais toutes les menaces ne sont toutefois pas levées. « Avec les réflexions des autorités jurassiennes autour d’OPTIMA, nous ne savons pas quelles pourront être les incidences de ce programme pour une institution comme la nôtre », conclut le directeur de Caritas Jura. /afa


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus