Un budget déficitaire mais serein

Porrentruy

Un budget dans le rouge qui n’effraie pas le Conseil municipal. Les autorités de Porrentruy ont présenté mardi matin les prévisions financières pour 2015. Le budget prévoit un déficit de 648'000 francs, des chiffres relativement semblables à ceux de 2014. Les conseillers de ville devront se prononcer jeudi sur ce plan. Il est considéré comme plutôt réjouissant par l’exécutif, qui estime que la perte est raisonnable. Eric Pineau, le conseiller municipal en charge des Finances, indique que ces chiffres ont tendance à diminuer depuis quelques années, alors qu’il s’élevait auparavant à deux millions. Par contre, le budget ne prend pas en compte les éventuelles conséquences des mesures cantonales liées au programme OPTI-MA. La quotité d’impôt reste inchangée à 2.05.

La ville a également décidé d’augmenter ses investissements de cinq millions en 2014, ils passeront à huit millions de francs l’année prochaine. Eric Pineau explique que l’exécutif souhaite jouer un rôle de moteur pour une économie en perte de vitesse.

Un crédit pour le réservoir du Varieux

Un crédit sera également à l’ordre du jour du prochain Conseil de ville. D’une valeur de 278'000 francs, il permettra de réaliser les travaux pour réhabiliter la station de pompage du Varieux.

Un projet novateur pour l’éclairage des rues

La rue de l’Oiselier va subir des travaux pour améliorer l’éclairage. Il s’agit en fait de changer trois candélabres et d’adapter 19 autres mâts avec des détecteurs de mouvement. À l’avenir, la luminosité va varier en fonction du passage des piétons, de voitures et éventuellement de chats. Le Conseil municipal a accordé un crédit de 80'000 pour effectuer ces modifications qui devrait être opérationnel au printemps. Cette opération test est un partenariat avec l’entreprise BKW et doit permettre de réaliser des économies d’électricité. /nqu


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus