Le CEFF menacé à Moutier

Le Centre de formation professionnelle Berne francophone (CEFF) va quitter Moutier en cas de ...
Le CEFF menacé à Moutier

 Vue du CEFF artisanat à Moutier.

Le Centre de formation professionnelle Berne francophone (CEFF) va quitter Moutier en cas de rattachement au canton du Jura. C’est ce que laisse entendre le conseiller d’Etat bernois en charge de l’instruction publique dans un sujet diffusé vendredi soir sur Canal Alpha.

Bernhard Pulver confirme qu’une menace plane sur le CEFF en cas de « oui » le 18 juin: « Il y aura une réduction très très probable de l’offre du CEFF. Je vois mal le Jura bernois renoncer à la formation de tous les métiers de l’artisanat sur son territoire. » Selon lui, il faudra redistribuer les écoles entre le Jura et le Jura bernois. Certaines quitteront Moutier pour St-Imier, Tramelan ou Tavannes.

Les années de préparation professionnelle seraient aussi déplacées ailleurs dans le Jura bernois estime Bernhard Pulver. Et en ce qui concerne l’école de maturité spécialisée, « il faudrait voir si l’on met cette école à St-Imier ou à Tramelan, tout cela sera à renégocier ». Le directeur de l’instruction publique voit « mal toute l’offre rester à Moutier, dans le Jura. Le Jura bernois voudra une partie de l’offre dans ses propres communes, c’est logique. »

Le Jura anticipe

De son côté, le Gouvernement jurassien anticipe une décision bernoise sur l’avenir du CEFF à Moutier. Il rappelle son engagement d’installer en Prévôté une division du CEJEF – le Centre jurassien d’enseignement et de formation – en cas de « oui » le 18 juin. Le ministre de la formation, Martial Courtet, précise que le Gouvernement n’a pas encore décidé de quelle division il s’agirait. « Notre engagement minimal ce sont 60 postes déplacés dans le cadre du secondaire II », conclut Martial Courtet. /rch-mvr


Actualisé le

Actualités suivantes