Pas de décentralisation de service cantonal à Haute-Sorne

« Haute-Sorne est le parent pauvre de la décentralisation des services de l’Etat ». Ce sont ...
Pas de décentralisation de service cantonal à Haute-Sorne

Le Gouvernement jurassien n'entend pas décentraliser de service cantonal à Haute-Sorne

Nathalie Barthoulot Nathalie Barthoulot, la ministre jurassienne de l'intérieur.

« Haute-Sorne est le parent pauvre de la décentralisation des services de l’Etat ». Ce sont les propos de Damien Lachat mercredi matin à la tribune du Parlement jurassien. Lors des questions orales, le député UDC s’est réjoui de la volonté du Gouvernement d’appliquer l’article 69 de la Constitution jurassienne qui prône une administration décentralisée suite aux promesses faites dernièrement à la commune de Moutier en cas de rattachement de la cité prévôtoise au canton du Jura. Damien Lachat a ainsi demandé à l’Exécutif ses intentions afin de ne pas créer de déséquilibre et de traiter tout le monde sur un  pied d’égalité étant donné que la commune de Haute-Sorne n’abrite pas de service cantonal.

Haute-Sorne n'aura rien

Dans sa réponse, Nathalie Barthoulot a expliqué que le Gouvernement ne souhaite pas réfléchir à une décentralisation particulière de l’administration cantonale en particulier dans la commune de Haute-Sorne. « La décentralisation que nous avons proposée s’inscrit dans l’offre que nous avons formulée pour la commune de Moutier. À situation exceptionnelle, offre exceptionnelle », a déclaré la ministre de l’intérieur. Quant à la construction éventuelle d’un hôpital sur la commune de Glovelier, mentionnée par le député Damien Lachat, Nathalie Barthoulot a indiqué qu’il s’agissait de la stratégie de l’Hôpital du Jura et non pas du Gouvernement et qu’il n’y avait rien de neuf de ce côté à ce jour. /afa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus