Le district de Delémont surreprésenté au sein de l’administration cantonale

Comment les postes de l’administration cantonale sont-ils répartis au sein des trois districts ...
Le district de Delémont surreprésenté au sein de l’administration cantonale

Les employés de l’Etat sont proportionnellement plus nombreux à travailler dans la vallée de Delémont que dans les deux autres districts

Delémont La vallée de Delémont dénombre proportionnellement plus de salariés de l'Etat que les autres districts.

Comment les postes de l’administration cantonale sont-ils répartis au sein des trois districts ? C’est en substance ce que demande le groupe Verts et CS-POP au Gouvernement au travers d’une question écrite. L’auteur du texte, Rémy Meury, fait suite à un débat autour du regroupement de la police judiciaire et du Ministère public sur un site unique et dans la perspective de l’arrivée de Moutier au canton du Jura.

 

Les Franches-Montagnes sous représentées

Premier chiffre à retenir de la réponse de l'Exécutif cantonal : 2'499 des 2’679 employés de l’Etat vivent dans le Jura. Ce qui signifie que 179 ont leur résidence à l’extérieur du canton. Parmi les 2'499 salariés cantonaux habitant le Jura, 36% vivent en Ajoie, alors que la population ajoulote représente un total d’un tiers des Jurassiens. 55% viennent de la vallée de Delémont alors que sa population s’élève à 52,2% des Jurassiens et 9% des employés de l’Etat vivent dans les Franches-Montagnes, district qui compte 14,2% du total de la population jurassienne. On constate ainsi que les Vadais et les Ajoulots sont proportionnellement plus nombreux à travailler au sein de l’administration jurassienne, au contraire des Taignons.

 

Une majorité de salariés de l’Etat travaillent dans la Vallée

De la même manière, les salariés du canton travaillent généralement plus dans la Vallée de Delémont par rapport à sa population. Ils sont ainsi 61% à travailler à Delémont et ses environs, alors que la population de la vallée représente 52,2% des Jurassiens. Au contraire, ils ne sont que 8% à occuper un poste de l’Etat aux Franches-Montagnes, alors que la population du district représente 14,2% des Jurassiens et finalement 30% des employés du canton travaillent en Ajoie alors que les Ajoulots représentent 33,6% de la population jurassienne. En résumé, rien de surprenant : le district de Delémont comptabilise plus d’employés de l’Etat que les deux autres districts, mais les chiffres ne sont de loin pas alarmants. /afa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus