Une nouvelle halle d’expertise pour l’OVJ

L’Office des véhicules (OVJ) à Delémont va se doter d’une nouvelle halle d’expertise. Le Gouvernement ...
Une nouvelle halle d’expertise pour l’OVJ

Le Gouvernement jurassien a accordé un crédit de 680'000 pour cet aménagement sur le site de l’Office des véhicules à Delémont. L’exécutif a rendu ses délibérations vendredi.

OVJ Le site de l'OVJ a Delémont disposera bientôt d'une halle supplémentaire.

L’Office des véhicules (OVJ) à Delémont va se doter d’une nouvelle halle d’expertise. Le Gouvernement jurassien va débloquer un crédit de 680'000 francs dans ce but. La halle déjà existante pourra ainsi être dotée de tous les équipements nécessaires au contrôle technique des véhicules. Concrètement, deux nouvelles pistes d’expertise seront créées, portant à sept le nombre total de pistes pour le contrôle technique des véhicules légers sur les trois sites de Delémont, Porrentruy et Saignelégier.

Cet investissement est absolument nécessaire pour répondre aux exigences fédérales en matière de contrôle technique des véhicules et garantir ainsi la sécurité routière. Ces dernières années, l’OVJ a accumulé un important retard dans ce domaine en raison de capacités insuffisantes. Les deux nouvelles pistes, qui seront exploitées grâce à l’engagement de deux nouveaux experts, permettront de combler ce retard à l’horizon 2019. Le calendrier des travaux prévoit que la nouvelle infrastructure soit opérationnelle d’ici la fin de cette année.

 

Travaux à Mervelier

Par ailleurs, il ressort des délibérations du Gouvernement que des subventions pour un montant total de 316'000 seront octroyées à la commune de Mervelier. Celle-ci prévoit d’aménager un trottoir sur une longueur d’environ 600 m à la route de la Scheulte. Un nouvel éclairage public sera aménagé sur le même tronçon, constitué de 21 nouveaux candélabres équipés de LED.

 

Lutte contre les chutes de pierres

Le Canton du Jura soutiendra également les travaux réalisés par les CFF pour protéger la ligne Delémont-Delle contre les chutes de pierres. Une subvention de 314'000 francs est accordée par le Gouvernement à cet effet. Le projet développé par les CFF prévoit la réalisation de 29 mesures de protection sur l’ensemble du tracé, pour un coût total estimé de quelque 3,5 millions de francs. L’Office fédéral de l’environnement participe également financièrement au projet à hauteur de 43% des coûts. Les travaux seront réalisés entre 2019 et 2020. /comm+emu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus