Centre pour migrants aux Emibois : recours rejeté

L’utilisation future du bâtiment était claire, c’est en substance l'avis de la juge administrative ...
Centre pour migrants aux Emibois : recours rejeté

Le Tribunal de première instance rejette le recours de la commune de Muriaux concernant la réaffectation de l'ancien hôtel La Halte des amis

L'ancien hotel est situé aux Emibois. L'ancien hotel est situé aux Emibois.

L’utilisation future du bâtiment était claire, c’est en substance l'avis de la juge administrative, Carmen Bossart Steulet.

Ce jugement fait suite au recours de la commune de Muriaux qui portait principalement sur la publication dans le journal officiel en décembre 2015 du projet. Pour les autorités de la localité, les informations publiées quant au changement d’affectation de l’ancien hôtel La Halte des Amis aux Emibois ne comportait à cette époque pas tous les détails quant à sa réaffectation.

Faux pour la juge administrative qui précise que la publication permettait de définir clairement que le propriétaire envisageait sérieusement non seulement l'installation d'infrastructures touristiques mais également l'aménagement d'un centre pour migrants.

La magistrate ajoute également qu’un le projet de changement d’affectation n’avait pas être inscrit au plan directeur cantonal et qu’il était surtout conforme à la zone village de la commune de Muriaux. Le bruit que pourrait provoquer un centre d'hébergement pour 30 à 50 migrants n'est pas non plus valable.

Les autorités de la localité peuvent recourir contre ces décisions auprès de la Cour administrative du Tribunal cantonal. Le Conseil communal murivalais devrait prendre position à ce sujet lors de sa prochaine séance prévue le 24 avril, selon une information transmise mardi après-midi par l'administration du village taignon. /comm-rgi-bbo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus