Plainte contre X du Gouvernement : les avis politiques divergent

La justice saisie après le traitement d’une question écrite : c’est le scénario rare qui s’est ...
Plainte contre X du Gouvernement : les avis politiques divergent

L’exécutif a saisi la justice suite à une question écrite posée par la députée Géraldine Beuchat au sujet de la police. Selon lui, des informations confidentielles ont été dévoilées

Tribunal Porrentruy La justice est appelée à trancher: viol du secret de fonction ou non?

La justice saisie après le traitement d’une question écrite : c’est le scénario rare qui s’est produit mercredi dernier au Parlement jurassien. La députée Géraldine Beuchat a interpellé le Gouvernement sur le service de piquet et les heures supplémentaires de l’Etat-Major de la Police cantonale. L’exécutif a répondu, mais il a estimé que pour rédiger son texte, l’élue PCSI a eu connaissance d’informations confidentielles en rapport avec la planification opérationnelle de la police, et d’informations personnelles concernant plusieurs collaborateurs. Le Gouvernement a donc décidé de porter plainte contre X pour violation du secret de fonction. Selon lui, les documents transmis à la députée relèvent du fonctionnement général de l’Etat et de sa sécurité.

Ecoutez ici la ministre de l’Intérieur Nathalie Barthoulot:

Nathalie Barthoulot

Le son de cloche est différent du côté de Géraldine Beuchat, qui a été entendue par la justice dans le cadre de cette affaire. La députée PCSI rappelle que le Parlement est l’autorité de surveillance du Gouvernement et de l’administration au regard de la Constitution. Elle ne comprend donc pas pourquoi une plainte contre X a été déposée par l’exécutif suite au traitement de sa question écrite, estimant que l’Etat n’a jamais été mis en danger.

Ecoutez ici la députée Géraldine Beuchat:

Géraldine Beuchat

La plainte contre X déposée par le Gouvernement est donc entre les mains du Ministère public.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus