P.-A. Fueg n’a pas d’intérêt personnel dans le dossier de l’Inter

Le délégué aux affaires communales a fait toute la lumière sur l’implication de Pierre-Arnauld ...
P.-A. Fueg n’a pas d’intérêt personnel dans le dossier de l’Inter

Un rapport qui doit mettre un point final aux accusations qui couraient sur l’implication du maire de Porrentruy dans la gestion du dossier de l’Inter

Inter Un point final sur le dossier de l'Inter

Le délégué aux affaires communales a fait toute la lumière sur l’implication de Pierre-Arnauld Fueg dans le dossier de l’Inter. Un rapport a été distribué au terme du Conseil de ville jeudi soir. Suite à une motion du groupe PCSI accepté en septembre, Raphaël Schneider a donc mené une enquête afin de rétablir la confiance suite aux différents déboires qu’a traversés le restaurant de l’Inter. Pierre-Arnauld Fueg était accusé d’avoir un intérêt personnel dans ce dossier. Il ressort de ce rapport que le Conseil municipal a respecté les procédures internes dans le choix du locataire du restaurant. Le maire de Porrentruy a « effectivement fait usage de ses compétences professionnelles dans la résolution de ce dossier », selon le texte transmis aux conseillers de ville. Pierre-Arnauld Fueg a « joué le rôle de facilitateur », mais n’a pas « influencé le choix lors de la sélection ». /ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes