Des comptes positifs grâce à l’Inter

L’assemblée générale du CCDP a validé mardi soir les comptes 2017 qui bouclent sur un bénéfice ...
Des comptes positifs grâce à l’Inter

L’assemblée générale du CCDP a validé mardi soir les comptes 2017 qui bouclent sur un bénéfice de 4'900 francs et a pris congé du président Yann Etique

Yann Etique Yann Etique, l'ancien président du CCDP

Le CCDP boucle une année 2017 intense. Lors de l’assemblée générale qui s’est tenue mardi soir, le Centre culturel du district de Porrentruy a présenté ses comptes qui terminent sur un bénéfice d’un peu moins de 5'000 francs. C’est une somme équivalente aux exercices précédents, sauf que le CCDP a vécu sa première année complète avec l’Inter comme nouveau lieu de spectacle. Le total des produits s’élève désormais à 600'000 francs. Alors que certains craignaient que cet acteur culturel ne soit pas capable de gérer la programmation de l’Inter, les comptes 2017 tendent à prouver le contraire, selon le président Yann Etique. Selon lui, l’Inter attire un plus large public et par effet boule de neige, cette salle crée de l’engouement à Porrentruy et en Ajoie. De nombreux spectacles affichaient ainsi complet, les moins bons remplissages se montaient au minimum à 60%.

 

Une longue présidence de transition

Yann Etique a remis sa démission mardi soir lors de l’assemblée générale du Centre culture du district de Porrentruy. Le Bruntrutain devait être un président de transition entre l’avant et l’après Inter, mais l’ouverture de la salle de spectacle a pris beaucoup de temps. Sa présidence a donc duré. Depuis 2007, Yann Etique a vécu de nombreux changements. /ncp

Le bilan de Yann Etique


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus