Du temporaire pour l’Inter

La Municipalité de Porrentruy confie la gestion de la brasserie à Virginie Galvin, patronne ...
Du temporaire pour l’Inter

La Municipalité de Porrentruy confie la gestion de la brasserie à Virginie Galvin, patronne du Pépin, jusqu’à la fin de l’année

La Brasserie de l'Inter à Porrentruy (photo : ville de Porrentruy). La Brasserie de l'Inter à Porrentruy (photo : ville de Porrentruy).

Une solution temporaire a été trouvée pour la gestion de la Brasserie de l’Inter à Porrentruy. Elle sera assurée par l’équipe du bar Le Pépin. C’est un communiqué de la Municipalité de Porrentruy qui l’indique lundi après-midi. L’établissement sera ainsi ouvert au minimum lors de chaque événement se déroulant à la salle de spectacle bruntrutaine, pour la plus grande joie du conseiller municipal en charge du dossier. « On est super content d’avoir trouvé cette solution », s’exclame Eric Pineau. Dès le 20 août, la Brasserie de l’Inter rouvrira donc ses portes, pour autant qu’un événement se tienne dans la salle de spectacle. Le restaurant est fermé depuis le mois dernier. La Municipalité de Porrentruy a mis un terme au bail du tenancier pour la fin de l’année. Ce dernier a alors décidé de précipiter son départ.


Du temporaire en attendant l’appel à projet

La solution annoncée ce lundi est une solution temporaire. Viriginie Galvin, la patronne du Pépin, sera en charge de l’établissement jusqu’à la fin de l’année, même si la Municipalité déniche la perle rare dans l’intervalle. La ville de Porrentruy a en effet lancé un appel à projet pour trouver une solution pérenne sur le long terme. Le Pépin pourrait l’être, mais Eric Pineau précise bien que « les compteurs seront remis à zéro avec l’appel d’offre ».


Un 2e intérim

Ce n’est pas la 1re fois qu’un intérim sera assuré aux commandes de la Brasserie de l’Inter. Le Foyer Les Planchettes avait tenu les rênes de l’établissement durant quelques mois il y a trois ans. La Municipalité a souhaité les lui redonner cet été, mais le Conseil d’administration a préféré décliner. /comm-msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus