Les sénateurs jurassiens toujours élus au scrutin proportionnel

Le Parlement jurassien a refusé mercredi une initiative parlementaire qui demandait à ce que les conseillers aux Etats soient élus au système majoritaire

Les sénateurs jurassiens seront toujours élus au système proportionnel. Le Parlement jurassien a abandonné mercredi par 41 voix contre 16 et une abstention l'initiative parlementaire du député libéral-radical Yann Rufer. Le texte demandait à ce que les représentants jurassiens au Conseil des Etats soient désignés au scrutin majoritaire. Seuls le PLR et le PCSI ont choisi d'accepter ce texte.

 

Des arguments sur fond de représentativité

Tous les groupes sont montés à la tribune pour donner leur avis sur la question. Le Parti démocrate-chrétien et le Parti socialiste ont souligné que la représentativité est mieux assurée par le système proportionnel que par le système majoritaire. Le socialiste Loic Dobler a ajouté que la manière d'élire actuelle permet aux minorités d'être mieux représentées. Le député CS-POP Rémy Meury a mis en avant le risque de voir deux conseillers aux Etats d'un même partis siéger à Berne. La députée du PCSI, Géraldine Beuchat, a prétendu, quant à elle, que la représentativité est mieux assurée au scrutin majoritaire et que les qualités humaines de chacun doivent être prises en compte lors d'une élection au Conseil des Etats. Le député UDC Philippe Rottet a misé sur l'humour pour attaquer directement le PLR. Le groupe libéral-radical est encore intervenu par l'intermédiaire du député Gabriel Voirol, qui a avancé l'argument du compromis, avec des élus désignés aux Chambres fédérales selon deux scrutins différents. Les idées du PLR et du PCSI n'ont pas suffi à convaincre le Parlement jurassien. /mle

L'exception jurassienne

Le mode d’élection au Conseil des Etats est de la compétence des cantons. Partout en Suisse, les sénateurs sont élus directement par le peuple. A ce jour, dans 24 cantons sur 26, les conseillers aux Etats sont élus à la majoritaire. Seuls les cantons du Jura et de Neuchâtel ont opté pour une élection à la proportionnelle. /mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus