Haute-Sorne favorable à la déchèterie régionale

Une dernière séance animée avant de profiter des vacances estivales. Les conseillers généraux ...
Haute-Sorne favorable à la déchèterie régionale

La commune de Haute-Sorne a décidé d'adhérer au projet de déchèterie régionale proposé par le SEOD

Déchets taxe au sac poubelles Photo: image d'archives

Une dernière séance animée avant de profiter des vacances estivales. Les conseillers généraux de Haute-Sorne avaient rendez-vous à Glovelier ce mardi soir. Après avoir souhaité la bienvenue à Moutier dans le canton du Jura, les élus ont pris plusieurs décisions. Parmi elles, ils ont accepté d'adhérer au projet de déchèterie régionale du SEOD, le Syndicat des communes pour l'élimination des ordures et autres déchets de la région de Delémont, avec écopoints communaux. Ils ont donné leur accord au projet par 25 voix, sans opposition. Les élus ont également préavisé favorablement la révision du règlement d'organisation du SEOD et d'administration et celui du Syndicat pour l'assainissement des eaux de Delémont et environs, le SEDE.

 

Les comptes comme une lettre à la Poste

A l'unanimité, les comptes 2016 de la commune de Haute-Sorne ont été acceptés par les conseillers généraux. Ils présentent un bénéfice de 377'000 francs. Les élus ont salué ce résultat, parlant de « grande satisfaction ». Le groupe UDC va même proposer à la prochaine séance une baisse de la quotité d'impôts dans la commune fusionnée.

 

Le chemin de la Combe Tabeillon sera amélioré

Le trait d'union pour la mobilité douce entre la Vallée et les Franches-Montagnes connaîtra quelques réfections. Des travaux auront lieu sur le chemin de la Combe Tabeillon, à Glovelier, dans le but de recouvrir les nids de poule et les affaissements, notamment. Le Conseil général de Haute-Sorne a validé, mardi, à l'unanimité, un crédit de 350'000 francs pour apporter quelques améliorations à cet itinéraire très prisé des amateurs de mobilité douce. L'objectif est aussi de permettre aux véhicules d'accéder à la Combe Tabeillon sur une distance de deux kilomètres environ, afin notamment d'effectuer des travaux de sylviculture. Ce projet total sera financé dans sa totalité par le fonds forestier cantonal.

A noter, toujours au chapitre réfections, que le Centre de culture et de sport à Courfaivre est touché par plusieurs problèmes. Le rapport final concernant les travaux à y réaliser est plutôt alarmant. Des problèmes majeurs d'étanchéité ont notamment été découverts.

Le Conseil général de la commune fusionnée a donné son préavis favorable à la modification du Plan d'aménagement local de Soulce. Les autorités communales de Haute-Sorne préparent un projet de développement de l'habitat et des activités artisanales locales sur une parcelle, située dans le vieux village.

 

Géothermie profonde et sécurité

Le Conseil communal maintient sa position dans le projet de la géothermie profonde. Pendant que le dossier est entre les mains des juristes de la Confédération, Haute-Sorne n'interviendra plus dans ce dossier, selon Jean-Bernard Vallat, qui a pris la parole lors de la séance de mardi. A l'heure des questions orales, le PDC Michel Saner a demandé s'il n'était pas venu le moment de renforcer la sécurité à la gare de Bassecourt. En effet, un jeune homme aurait été pris à parti récemment, selon le conseiller général. Le maire, Jean-Bernard Vallat, réfléchit à plusieurs solutions pour éviter ce genre de cas. Il affirme qu'il y pensera lors du renouvellement du contrat signé avec la police. Il rappelle que la population de Haute-Sorne se sent en sécurité. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus