Sécurité au Marché-Concours : « Aucun risque particulier détecté »

« On sera prêt le Jour-J pour être au top au niveau de la sécurité ». Ce sont les mots de Vincent ...
Sécurité au Marché-Concours : « Aucun risque particulier détecté »

Le dispositif sera identique aux années précédentes ce week-end à Saignelégier. L’adjudant Vincent Froidevaux tient, par ailleurs, à rassurer la population

 Vincent Froidevaux, adjudant à la Police cantonale jurassienne et responsable des Franches-Montagnes.

« On sera prêt le Jour-J pour être au top au niveau de la sécurité ». Ce sont les mots de Vincent Froidevaux à quelques heures du début du Marché-Concours national de chevaux. L’adjudant à la Police cantonale jurassienne et responsable du secteur des Franches-Montagnes précise que le dispositif mis en place ce week-end à Saignelégier ne sera pas bouleversé par rapport aux années précédentes. Plusieurs dizaines de milliers de personnes vont se déplacer d’ici dimanche dans le chef-lieu franc-montagnard, que ça soit vers le champ de course ou dans les rues du village.

 

Pas d’alarmisme

« Les gens qui se rendront au Marché-Concours ne seront pas systématiquement fouillés, ça c’est sûr. Mais s’il existe des raisons pour fouiller des personnes, qui sont en relation avec le code de procédure pénale, ça peut se faire et ça doit même se faire dans certains cas », divulgue le gendarme. Il tient à rassurer la population. « A l’heure actuelle, aucun risque particulier n’a été détecté eu égard aux précédentes éditions. On n’est pas alarmiste vis-à-vis de l’actualité ». Vincent Froidevaux affirme encore que « tous les agents de la Police cantonale jurassienne suivent une formation continue tout au long de l’année et, de ce fait, ils sont tout à fait au point pour intervenir, si besoin ».

A noter que le nombre d’agents de la police mobilisé durant le Marché-Concours reste confidentiel pour des raisons de sécurité. /bbo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus