Mesures cantonales contre le frelon asiatique

Le canton du Jura met en place une stratégie cantonale pour lutter contre cette espèce invasive ...
Mesures cantonales contre le frelon asiatique

Le canton du Jura met en place une stratégie cantonale pour lutter contre cette espèce invasive qui s’attaque aux abeilles

Frelon asiatique Le frelon asiatique inquiète certains élus. Photo: archives

Le Gouvernement jurassien répond à la question écrite de Geraldine Beuchat-Willemin. La députée PCSI avait fait part de son inquiétude, suite à la découverte d’un frelon asiatique par un apiculteur en avril dernier à Fregiécourt.

La stratégie cantonale se base sur la marche à suivre proposée par le groupe de travail pour animaux invasifs, l’AGIN D. Elle se décline en trois grands principes : mesures de communication, surveillance territoriale et élimination des nids qui présentent un risque pour les personnes et les ruches.

L’Office de l’environnement, qui pilote la stratégie cantonale, est chargé de sensibiliser les acteurs de terrain. La Fédération cantonale d’apiculture et la Fondation rurale interjurassienne sont aussi impliquées. Elles forment les apiculteurs affectés à la surveillance territoriale. Une surveillance scientifique est également mise en place par l’office fédéral de l’Environnement, via le CABI à Delémont. Un dispositif de patrouille systématique n’est par contre pas à l’ordre du jour, car jugé disproportionné par les autorités cantonales.

En ce qui concerne l’élimination des nids, elle est assurée par une entreprise spécialisée. Elle sera mandatée par l’Etat et ses coûts seront pris en charge par le Canton.

Le Gouvernement jurassien précise qu’une éradication totale du frelon asiatique semble impossible. La stratégie cantonale a donc pour objectif de limiter les dégâts. Une évaluation est prévue d’ici quelques années. /comm+lgu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus