Les nuitées dans les hôtels suisses ont augmenté en juillet

Le nombre de nuitées dans les hôtels a augmenté en juillet par rapport au même mois de 2016 ...
Les nuitées dans les hôtels suisses ont augmenté en juillet

Le nombre de nuitées dans les hôtels a augmenté en juillet par rapport au même mois de 2016. L’Arc jurassien fait exception

Image d'illustration www.pixabay.com Image d'illustration www.pixabay.com

Les hôtels helvétiques ont accueilli davantage de visiteurs en juillet 2017 comparé au même mois de l'année précédente. Les établissements ont enregistré 4,3 millions de nuitées hôtelières, soit une hausse de 5,3% sur un an.

 

Jura Trois-Lacs en recul

Parmi les 14 régions touristiques, 13 ont connu une embellie des nuitées en juillet comparé aux chiffres de l'année précédente. La région du Jura et Trois-Lacs s'avère la seule à accuser un léger recul des nuitées pour la période. Leur nombre a en effet fléchi de 0,9% en comparaison annuelle, pour s'inscrire à 77'649 unités. Dans la région Fribourg, elles ont pratiquement stagné.

La région bâloise présente la plus forte croissance, avec un bond de 12,3% sur un an à 151'359 unités, suivie de la région Argovie (+11,6%).

Avec plus de 655'000 séjours hôteliers au compteur, la région Berne maintient la première place (+7,8% sur un an). Le canton de Vaud a gagné 3,7% hôtes et Genève 8,9%. Le mois de juillet a également souri au Valais (+6,7%) et au Tessin (+6,2%).

 

Suisses en hausse

Les visiteurs nationaux ont généré environ 1,84 million de nuits dans les 4599 hôtels recensés, contre 1,79 une année plus tôt, selon les chiffres provisoires publiés mardi par l'Office fédéral de la statistique (OFS). Les hôtes étrangers ont, eux, totalisé 2,45 millions de nuitées (2,28 millions en juillet 2016).

Les clients en provenance d'Allemagne restent les plus nombreux, avec 371'934 nuitées comptabilisées pour le mois sous revue. Suivent les voyageurs venus des États-Unis (286'772) et des pays du Golfe (194'549). Les Chinois (sans Hong Kong) étaient également plus nombreux (179'273 nuitées) qu'à l'été précédent.

 

Allemands en tête

Pour l'ensemble de la période de janvier à juillet 2017, l'hôtellerie helvétique a totalisé 21,9 millions de nuitées, soit un plus de 4,6% par rapport aux sept premiers mois de l'an passé. Les hôtes indigènes affichent 9,92 millions de séjours (+3,8%), les étrangers 11,98 millions (+5,2%).

Parmi les étrangers, depuis le début de l'année, les visiteurs allemands forment de loin le gros de la clientèle, avec plus de 2,2 millions de nuitées cumulées. Le second groupe, les Américains, en a généré 1,19 million. Chute de la livre oblige, les nuits d'hôtel des Britanniques ont chuté sous la barre du million : ce n'était arrivé qu'avec l'envolée du franc en 2012.

 

Bond des Sud-Coréens

Parmi les Asiatiques, les Coréens du Sud dépassent désormais les Japonais à l'aune des nuitées (252'511) et des arrivées (176'175), ce qui en fait la 10e nationalité la plus fréquente. L'an dernier, les Sud-Coréens étaient certes plus nombreux, mais séjournaient moins longtemps que les Nippons, toujours plus rares en Suisse.

À noter que depuis le 1er janvier 2017, quatorze auberges de jeunesse ont été ajoutées aux statistiques. En recalculant les chiffres de 2016 pour en tenir compte, le total des nuitées cumulées de janvier à juillet n'a en fait crû que de 3,2%, celui des hôtes suisses de 1,9% et celui des touristes étrangers de 4,3%. /ATS-mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus