Des perturbations ferroviaires synonymes d’investissements

Le ministre des transports, David Eray, a fait le point mercredi lors du Parlement sur différents ...
Des perturbations ferroviaires synonymes d’investissements

Le ministre des transports, David Eray, a fait le point mercredi lors du Parlement sur différents travaux, en cours ou annoncés, sur les lignes ferroviaires de la région

 Photo : archives

« Ces fermetures de lignes ferroviaires sont la preuve que la Confédération investit dans la maintenance du réseau, dans l’entretien et pour la sécurité et l’accessibilité des usagers ». Le ministre des transports, David Eray, a estimé mercredi lors du Parlement que les divers travaux, en cours ou annoncés, étaient un bon signe.

Il répondait à une question orale du député Philippe Eggertswyler. L’élu PCSI s’est inquiété des forts dérangements constatés depuis un mois le soir sur la ligne entre Delémont et Boncourt. Cela s’ajoute, selon lui, à la fermeture des tunnels de l’A16. David Eray lui a répondu que ces travaux se termineront vendredi soir.

Le ministre en charge des transports a, dans la foulée, fait le point sur de prochaines perturbations annoncées entre Delémont et Laufon. Le tronçon sera complètement fermé du 2 au 27 octobre. Les trains seront remplacés par des bus, cela aura pour conséquence d’allonger le temps de parcours de trente minutes entre Bâle, Delémont et Porrentruy. David Eray a, enfin, évoqué les travaux entre la Chaux-de-Fonds et La Cibourg qui se termineront le 11 novembre.

 

En 2018 aussi…

Pour rappel, une fermeture complète est également prévue du 7 juillet au 20 août 2018 sur la ligne Delémont-Delle, en raison du chantier en gare de Bassecourt et de travaux sur le viaduc de Malvie situé entre Glovelier et St-Ursanne. /alr    


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus