Un concept d'analyse d'immeuble ne passe pas la rampe

Les centres anciens jurassiens ne profiteront pas d'un concept d'analyse d'immeuble. La motion ...
Un concept d'analyse d'immeuble ne passe pas la rampe

Un coup de pouce pour rénover le centre ancien jugé redondant et trop lourd

vieille ville

Les centres anciens jurassiens ne profiteront pas d'un concept d'analyse d'immeuble. La motion d'Anne Roy (PDC) a été rejetée par 33 voix contre, 20 pour et 5 abstentions. Le Réseau vieille ville propose un nouvel outil susceptible de promouvoir la réhabilitation des bâtiments vétustes en partageant les frais de ce concept d'analyse entre le canton, la commune et les propriétaires. L'élue bruntrutaine a insisté en arguant que ce rapport permettait à moindre coût de motiver des personnes passives dans la rénovation de leur bâtiment et répondait au manque de terrains à bâtir qui se pose dans plusieurs communes. Le ministre du département de l'Environnement, David Eray, a soutenu le refus de cette motion en argumentant qu'un projet pilote était en cours depuis 2009 à Fontenais et Porrentruy pour les centres anciens. Le Gouvernement souhaite mettre en place un programme permanent. De ce fait, la motion est jugée redondante par l'exécutif et trop onéreuse pour les communes qui se verraient alors imposer une nouvelle charge financière. Un aspect qui a aussi retenu l'attention du groupe CS-POP et Verts, alors que l'UDC craignait une lourdeur des procédures. /ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes