Bilan « très positif » pour le poste de police de la gare de Delémont

Quatre polices dans un même poste à la gare de Delémont : après une année et demie, l’expérience ...
Bilan « très positif » pour le poste de police de la gare de Delémont

Le commandant de la police cantonale jurassienne Damien Rérat est très satisfait du fonctionnement du poste de la gare de Delémont regroupant quatre polices

Damien Rérat Le commandant de la police cantonale jurassienne Damien Rérat, à gauche sur la photo, dans le local d'accueil à la gare de Delémont, en compagnie d'un agent de la police municipale.

Quatre polices dans un même poste à la gare de Delémont  : après une année et demie, l’expérience est plus que positive pour Damien Rérat, le commandant de la police cantonale jurassienne. «  Nous avons clairement augmenté les synergies entre les quatre corps de police qui utilisent le lieu. Nous avons également une présence accrue du personnel uniformé aux alentours de la gare de Delémont, ce qui est fort réjouissant. Le nombre de cas traité y est en augmentation  ».

 

Le local qui dispose d’horaire d’ouverture de bureau avait été inauguré en grande pompe en mai 2016. Il regroupe la police cantonale jurassienne, la police municipale, celles des CFF et les gardes-frontière. Ce rassemblement avait été une première en Suisse. Depuis, il a été copié ailleurs dans le pays.

 

Les commerçants heureux

Selon Damien Rérat, les commerçants de la place de la gare ont fait part de leur satisfaction face à la présence accrue des forces de l’ordre. «  Ils se sont fortement réjouis de voir du personnel en uniforme dans le secteur. Je ne crois pas qu’ils se sentaient en insécurité, mais ils se sentent encore plus en sécurité maintenant  ».

 

Samedi peu couru

Seule ombre au tableau, la fréquentation du guichet le samedi matin est « relativement faible » selon Damien Rérat. Il n’est pas impossible que l’horaire d’ouverture de ce créneau soit revu courant 2018. /jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus